Silvana Le Bon

Être enfermée dans des cases ? Très peu pour Silvana Le Bon qui se définit elle-même comme une aventurière de la vie toujours prête à se lancer de nouveaux défis et à vivre ses passions. Mère d’une famille nombreuse, comédienne, traductrice, passionnée de plantes médicinales qu’elle cultive dans son jardin normand pour soigner sa famille, ses amis et ses animaux, elle a embrassé la voie du chamanisme et de l’éveil spirituel, source d’enseignements et d’inspiration dont elle essaie de faire bon usage au quotidien. Et l’écriture dans tout ça ? Eh bien, c’est pareil. Refusant de s’enfermer dans son style de prédilection — le fantastique —, elle a choisi d’autres chemins. Ceux du roman policier, du roman noir, des contes pour enfants dont elle prépare en ce moment un recueil bilingue anglais-français, ceux des nouvelles, ceux de la poésie… et puis, et puis… on verra où nous mènera le goût particulier de Silvana Le Bon à nous ouvrir aux mystères de l’existence, du temps et de la mort.