Sandra Martineau

Retour aux sources !

Sandra, nous fera l'honneur d'être des nôtres, elle a un énorme talent, est adorable, normal elle est briochine, non, ça ne veut pas dire qu'elle aime la brioche, enfin, peut-être, j'en sais rien, ça veut surtout dire qu'elle est originaire de Saint-Brieuc !

L’histoire démarre en Juin 1978 à St-Brieuc,  ville dans laquelle Sandra Martineau passe toute sa jeunesse. Malgré un prix Louis Guilloux pour une nouvelle écrite au lycée, Sandra ne prend pas tout de suite conscience de l’importance qu’ont les mots dans sa vie. Au fil des années, le dessin, la photographie, les études supérieures viennent rythmer son existence sur un ton différent mais l’écriture n’est jamais bien loin.

1998, les projets s’allongent dans sa tête avec le besoin de les coucher sur papier. C’est le début des scénarii, solution intermédiaire entre les nouvelles et le roman.  Mais, les idées deviennent de plus en plus envahissantes et les mots s’enchaînent les uns après les autres. Un premier manuscrit tente de prendre forme. Un échec. Du déjà vu, mais pas assez pertinent, elle veut frapper plus fort pour se démarquer des autres. C’est là, qu’un flash vient changer toute la donne : son personnage confronté à d’horribles scènes de crimes, sans jamais les voir, sans jamais prendre conscience du danger qu’il encoure. L’héroïne venait de perdre la vue en quelques secondes et cet élément apporterait de la consistance à son histoire. L’écriture pêche un peu mais les idées sont là, c’est l’essentiel, alors elle s’accroche. Entre sa vie de famille et la gestion d’une entreprise,  il lui faudra près de cinq ans, pour achever ce premier roman « Confiance Aveugle » sorti en avril 2010.

D’autres idées pour de futurs manuscrits viennent alourdir ses journées, ou plutôt ses soirées. « Promotion en Enfer », verra le jour en mai 2012. Son troisième manuscrit, un roman policier, est actuellement en cours de correction. Mais d’autres aventures l’attendent déjà, voire aussi des styles différents…